Problèmes courants du pied

Footech President

Jacques Martin, D.S.S., B.Sc., C.Ped.
President, Footech Inc., Certified Pedorthist

Douleur au talon (Fasciite plantaire)
Douleur au talonLa fasciite plantaire est une affection inflammatoire causée par une pression excessive sur le fascia plantaire, l'enveloppe fibreuse du tendon qui forme l'arche du pied et soutient et protège le tendon de la plante du pied. La douleur, habituellement ressentie sous le talon et de façon plus intense en début de journée, peut aussi se manifester après une période prolongée d’activité physique. L’obésité, la prise de poids, la marche ou la station debout prolongée sur les surfaces dures, les chaussures sans support ou avec un support minime pour la voûte plantaire, de même que l’inactivité sont des causes associées à cette pathologie.
Métatarsalgie (douleur à la plante du pied)
MétatarsalgieLa métatarsalgie est un problème courant du pied qui peut toucher à la fois les os et les articulations à la plante du pied. La métatarsalgie se situe souvent sous la tête des 2e, 3e et 4e métatarsiens ou, de façon plus isolée, à la tête du 1er métatarsien (près du gros orteil).
Névrome de Morton (douleur à la plante du pied)
Névrome de MortonLe névrome de Morton est un problème de pied fréquent que l’on associe avec de la douleur et avec l’enflure ou l’inflammation d’un nerf, souvent à la plante du pied. Les symptômes de cette affection sont notamment une douleur vive, une sensation de brûlure et même une insensibilité dans la région touchée. Le névrome de Morton peut également entraîner un engourdissement, des fourmillements ou des crampes dans l’avant-pied.
Polyarthrite rhumatoïde
Polyarthrite rhumatoïdeIl existe plusieurs formes d’arthrite ou d’affections de type arthritique qui peuvent toucher les articulations du pied et de la jambe. Toutes ces affections causent de la douleur, de l’inflammation et une limitation des mouvements dans les articulations. Les affections les plus courantes sont la polyarthrite rhumatoïde, l’arthrose, le rhumatisme psoriasique et la goutte.
Oignons
OignonsLes oignons (bosses proéminentes à l’intérieur du pied à l’articulation du gros orteil) sont l’un des problèmes de l’avant-pied les plus fréquents. Ces bosses sont en fait des os qui se retournent vers l’intérieur. En général, le patient adopte une démarche inadéquate à cause de la douleur associée à ce problème.
Pieds creux
Pieds creuxCe problème biomécanique est plus fréquent chez les personnes qui ont une voûte élevée et rigide. Ce type de pied ne peut habituellement pas plier normalement vers le bas. Le poids du corps repose alors sur le talon et à la base des orteils, augmentant ainsi la pression sur le pied.
Tendinite du tibial postérieur
Tendinite du tibial postérieurLa tendinite du tibial postérieur est une inflammation du tendon tibial postérieur qui peut causer de la douleur au talon ou à la voûte, une fasciite plantaire ou une épine calcanéenne. La douleur est plus intense lorsque la personne pratique des activités telles que la course à pied et la marche.
Ulcères aux pieds
Ulcères aux piedsLes ulcères plantaires sont des complications invalidantes que l’on retrouve généralement chez les patients diabétiques. Comme le patient ne ressent plus la douleur, il n’a pas le réflexe naturel de se protéger contre les dangers qui causent normalement de la douleur et des malaises.

Nota : Les renseignements ci-dessus ne doivent être utilisés qu’à titre de lignes directrices. L’ordonnance de chaque patient doit être personnalisée afin de tenir compte de son problème précis du pied et de tout problème médical sous-jacent tel que le diabète, les maladies vasculaires périphériques, etc.

Pour en apprendre davantage